Print

Le logo paroissial

 

Logo paroisse "Saint-Pierre de Nive-Adour"

Le nom

Notre paroisse "Saint-Pierre de Nive-Adour" a été créée le 18 octobre 1998. Elle rassemble six villages ( relais paroissiaux ). Son nom s'inscrit dans un cercle, témoin du lien qui unit les relais entre eux.

La croix

La croix est le symbole premier des chrétiens. Elle tient donc naturellement la place centrale du logo qui est le signe de notre communauté chrétienne. Dessinée par un moine de l’abbaye de Belloc, sa forme est un rappel du patrimoine basque bien présent dans notre paroisse.
Sa couleur jaune et chaude reflète la lumière de la résurrection. A partir du centre de la croix, la couleur dégradée symbolise la puissance et le rayonnement du Christ. Les bords de la croix ne sont pas fermés. Ainsi elle s'ouvre au monde entier et chacun est invité à entrer pleinement dans son intimité.

Le poisson

A l'ancienne époque des persécutions romaines, le dessin d'un poisson était un signe de reconnaissance "secret" des chrétiens (en grec le mot poisson s'écrit ICHTUS qui sont les initiales de "Jésus Christ, Fils de Dieu Sauveur").
Le corps de notre poisson est constitué des deux cours d'eau qui géographiquement délimitent le territoire de notre paroisse : l'Adour en bleu foncé en haut et la Nive en bleu clair en bas.
Les six arêtes de la queue du poisson symbolisent les six relais de notre paroisse. Le dégradé de bleu pour passer de la Nive à l'Adour indique que tous les paroissiens, malgré leurs diversités d'âges, de milieux ou de villages participent au même corps et sont donc frères et soeurs en Jésus Christ.

Les clochers

Chacun de nos villages a un clocher d'une forme particulière que l'on devine dans le corps du poisson. Ils sont disposés selon leur situation géographique. Les trois du bas sont Saint Pierre d'Irube, Villefranque et Lahonce. Les trois du haut sont Mouguerre, Urcuit et Urt.
Les clochers sont le signe de l’attachement légitime de chaque paroissien à son lieu de vie ou de naissance, mais leur présence groupée dans le poisson nous tourne tous vers une unité communautaire.
Nos villages sont situés dans un paysage de vallées et de collines qui sont matérialisées par les deux courbes vertes au centre du poisson.