Print

Les prêtres de la paroisse

P1010285
Marque Page

4 prêtres sont au service de notre paroisse :

 

Le curé modérateur : Jean René PREDAIGNE.

 

2 prêtres coopérateurs : Gilbert WANGRAOUA et Germain MAKOUIZA

 

1 prêtre auxiliaire : Peio IRIGOYEN.


 

Presbytère de Saint Pierre d'Irube

Chemin de Fraïs

64100 BAYONNE

 

Téléphone : 05 59 44 03 63

 

 


Marque Page
Une jeune paroissienne a interviewé nos prêtres pour nous permettre de mieux les connaître.

On les croise chaque semaine, on les écoute, on les salue, mais on n’ose pas toujours leur poser des questions sur eux. D'où viennent les prêtres de notre paroisse ? Où puisent-ils leur inspiration pour les homélies ? Que font-ils en dehors des messes ?

 

Les quatre prêtres de notre paroisse de Saint Pierre de Nive-Adour célèbrent chaque jour la messe dans l’un des relais. Le week-end, il leur arrive d’officier deux fois dans la journée car ils se partagent les sept messes célébrées dans la paroisse.

Si nous parlions de leur ordination et de leur lieu d'origine... l'abbé Gilbert Wangraoua, originaire de Ouagadougou au Burkina Faso, est le dernier de nos prêtres ordonné avec quinze ans de prêtrise (depuis le 3 juillet 1999).  Notre curé, l’abbé Jean-René PREDAIGNE qui a passé sa jeunesse à Larribar-Sorhapuru, a quant à lui, trente années d’expérience dans ce domaine, son ordination ayant eu lieu le 22 juin 1986. Enfin, l'abbé Peio IRIGOYEN originaire de Baïgorry en a cinquante six ! Ce dernier arrive dans notre paroisse en septembre 2013 après un parcours aussi varié que riche : 4 ans à Bayonne Saint-Esprit, 20 ans au Tchad, 7 ans à Orthez et 9 ans à Biarritz. L'abbé Germain MAKOUIZA, dernier arrivé en septembre 2018, prêtre, de l'archidiocèse de Brazaville (République du Congo) en accord avec son archevêque, Mgr Anatole Milandou, est nommé prêtre coopérateur dans notre paroisse pour trois ans.

 

En ce qui concerne la préparation des homélies, nos prêtres n’adoptent pas tous la même méthode. Si certains s’y prennent au dernier moment le samedi, d’autres les préparent dans toute la semaine en puisant leur inspiration dans la prière ou alors dans leurs lectures que ce soit dans des journaux ou même sur Internet. La rédaction entière n’est pas automatique, ce ne peut être qu’un plan contenant les points essentiels.

Mr le curé explique que cet exercice est difficile. En effet, “il faut à la fois expliquer la Parole de Dieu et faire un lien avec la vie des gens et l'actualité de la semaine. Il s'agit d'encourager les chrétiens à avancer dans leur chemin de vie chrétienne.”

Bien sûr, le rôle d’un prêtre n’est pas que d’écrire des sermons. En dehors des messes, ils participent à des groupes de réflexion et de prière, ils visitent les malades et les familles et les accueillent en vue de la préparation d’un sacrement ou d’obsèques. Ils assistent à des réunions diverses et bien sûr ils gérent tout ce qui tourne autour de la catéchèse en lien avec les enfants.

A cela s’ajoutent diverses responsabilités ou d’autres occupations :

Les journées de notre curé, l’abbé Prédaigne sont bien remplies. En plus de sa charge de curé, il est responsable du Service Diocésain de  Pastorale Liturgique et Sacramentelle. Il déplore de ne pas avoir suffisamment de temps pour rendre visite aux gens chez eux. Pour lui, la vie de prêtre est « très diversifiée et riche de toutes les rencontres qui lui sont données de vivre. Ce sont des échanges qui portent sur ce qui est important dans la vie des gens .»

« C’est vraiment une mission passionnante » vécue par tous les prêtres de la paroisse.