Print

Les Filles de la Croix

Les Filles de la Croix, en communauté de vie religieuse apostolique, ont pour mission, comme leur fondatrice Sainte Jeanne Elisabeth Bichier des Ages, et leur fondateur Saint André Hubert Fournet, de continuer les gestes de Jésus et transmettre ses paroles. Dans la simplicité de leur vie, elles témoignent de la joie de vivre avec Dieu et pour Lui.

Leur vie communautaire est nourrie par le partage de la mission de chacune, par la Parole de Dieu méditée et partagée, par l'Eucharistie qui est au centre de leur vie consacrée.

Aujourd'hui, implantées dans le quartier d'Harretche en communauté de 3 Soeurs, elles participent à la vie de la cité et de la paroisse. Leur présence sur le quartier et pour l'une d'entr'elles en foyer logement à Harriola, se veut une vie simple de proximité. Se faisant proches des petits et des pauvres elles veulent témoigner de l'Amour de Dieu qui s'est fait pauvre pour nous enrichir de sa pauvreté. La personne du Christ, accueillie dans le frère ou la soeur, dans le quotidien, dynamise chacune d'entre elles.

Par leur mission personnelle elles participent à la mission ecclésiale de tout le peuple de Dieu.

« Nous consacrons tout notre être et ses puissances de vie à Dieu Trinité, en qui notre amour prend sa source, se purifie et devient libre pour aimer et se donner comme le Christ » (Règle de vie)

Différentes représentations de la Vierge dans notre paroisse... Les situez-vous selon les villages ?

Par accord spécial de Monseigneur l'évéque, le Saint Sacrement est présent dans leur maison.

sst

Saint Sacrement

Soeur Mathilde et Soeur Marie-Cécile vivent à Harretche.
harretche.jpg harriola.jpg



Une paroissienne est allée à leur rencontre et nous fait part de ce qui les fait vivre.

Dans notre paroisse la congrégation des Filles de la Croix participe activement à la vie de notre communauté.

Les quatre religieuses sont engagées dans différents services : service évangélique des malades (S.E.M), mouvement chrétien des retraités (M.C.R), aide auprès des maisons de retraites, visites aux malades à domicile, équipe du rosaire, équipe du deuil, équipe liturgique, équipe A.C.O.

Ces activités font parties de l'engagement de la congrégation fondée par Ste Jeanne Elisabeth qui a laissé le message « Enseigner et Guérir »

C'est avec ces objectifs qu'elles interviennent  auprès des enfants, des jeunes, dans le monde de la santé, auprès des personnes âgées, dans des associations humanitaires, toujours en collaboration avec les laïcs, avec le souci de l'évangélisation. Une d'entre-elle vit en maison de retraite, dans un foyer logement Harriola. Elle est au milieu des personnes âgées témoignant de la tendresse du Père pour chacun d'entre eux.

Si nous avons la chance d'avoir à Saint Pierre d'Irube les Filles de la Croix, nous ne devons pas oublier qu'elles sont présentes à travers le monde, Canada, Brésil, Uruguay, Argentine, Cote d'Ivoire, Burkina Faso, Italie, Espagne; Thaïlande et la France, pour accompagner les petits, les pauvres et les faibles. Toujours au cœur des cités pour partager le quotidien des personnes qui les entourent.

Leurs regards sur la famille d'aujourd'hui sont toujours positifs, nous sommes tous en devenir. Elles regardent avant tout ce qui est bon et beau, en toute personne, chacun étant fils de Dieu. elles restent lucides et relèvent aussi tous les petits gestes d'humanité, de prévenance, de service. Elles prient aux intentions de toutes les familles qu'elles rencontrent, les familles du quartier et elles pensent à tous ceux qui dans le monde, souffrent.

Leurs prières sont aussi action de grâce, pour remercier des belles choses qui se vivent dans le monde.

Elles souhaitent que les générations à venir soient aussi heureuses qu'elles :

Qu'elles puissent vivre avec quelqu'un en qui avoir confiance : le Seigneur.

Que la révélation du Christ les mettent dans la joie.

Qu'elles aient un idéal humain et spirituel.

Malgré les difficultés qu'elles gardent confiance en Dieu et qu'elles aillent toujours de l'avant.