Print

Le CCFD - Terre Solidaire

 Assemblee

Pendant le temps du carême, des hommes et des femmes engagées dans 40 associations partenaires du CCFD-Terre Solidaire nous invitent à découvrir les avancées des projets de développement en cours dans les pays du Sud. 

Année après année, nous découvrons différentes réalités de la Mauritanie, de la Roumanie ou du Sénégal, grâce à leurs porte-paroles. En 2017 c'est Sylvestre Nshimirimana, coordinateur du REJA (Réseau des organisations de Jeunes en Action) au Burundi l

 

CCFDBurundi
Sylvestre

jeunes

 

Seigneur, donne-moi des yeux pour te voir dénudé et affamé,
           des oreilles pour t’écouter criant et suppliant.
           Donne-moi des mains pour te soigner malade et emprisonné,
           un cœur ouvert pour t’accueillir étranger et sans toit,
           dans la maison de la fraternité, à la table du partage. (…)

 


Donne-moi la force pour la marche, l’appui dans les tribulations,
           l’intrépidité dans la prophétie.
           Donne-moi le courage de raccourcir les distances,
           globaliser les solidarités, rallumer les rêves,
           planter des fleurs et des sourires d’un avenir d’espoir.
   

(José Oscar BEOZZO- théologien brésilien)

En 2015,  Le CCFD-Terre solidaire nous a invités à une soirée en lien avec la démarche de carême.

Deux jeunes filles, Laure LABADIE de Mouguerre (responsable ACE) et Maïté IRIGOYEN de Mauléon (animatrice en pastorale), nous ont rendu compte de leur séjour au Sénégal à l'automne 2014 : 2 semaines d'immersion dans le sud du Sénégal à la rencontre de plusieurs partenaires CCFD.

En 2014 Le Sénégal : Un partenaire du Sénégal, Mouhamadou-Mustapha FALL a sillonné notre diocèse.

 partenaire ccfd 2014

 

Il  nous a présenté le projet dont il est animateur : l’ANPM (Association Nationale des Partenaires Migrants), structure liée à l’Eglise du Sénégal dont les objectifs sont :

 

-       Organiser la solidarité entre les groupements et collectifs de migrants rapatriés 

 

-       Permettre aux jeunes migrants rapatriés de la collectivité de MBOUR (port de la côte ouest du Sénégal au sud de Dakar) de se réinsérer au plan socio-économique

 

-       Permettre aux candidats au départ de ne pas partir systématiquement en émigration, grâce à des formations et des aides aux micro-projets.

 

 

CCFD

 partenaire ccfd 2014

 partenaire ccfd 2014

 partenaire ccfd 2014

 partenaire ccfd 2014

Senegal

En 2013 la Roumanie : Andrei GEORGESCU coordinateur de l’association roumaine Romano Butiq, au sein du projet « Romano Cher », lutte contre la discrimination dont les Roms sont victimes en Roumanie.

En 2012 la Mauritanie  : Le Père Jérôme DUKIYA, curé de la paroisse catholique de Nouadhibou, port de la côte ouest de Mauritanie  est responsable de « La Caritas Nouadhibou » dont les bénéficiaires sont des migrants ainsi que les mauritaniens issus des couches défavorisées de la société.

Une importante activité de pêche le long des 600 km de côtes les plus poissonneuses d’Afrique (langoustes, homards…), des ressources minières d’or, de cuivre, de fer... du sel dans le désert, des dattes etc…font de la Mauritanie un pays riche mais dont les populations sont pauvres. Ces richesses sont exploitées par des sociétés étrangères.

Dans un pays où l’Islam est la religion d’état, la Mission catholique de Nouadhibou, Eglise minoritaire essentiellement composée d’étrangers venus de tous les continents accompagne la Communauté Chrétienne par la prière, l’Eucharistie, est à l’écoute des migrants et mène de nombreuses activités en leur faveur (éducation, santé, promotion des femmes, aide d’urgence, assistance juridique , micro-crédits etc…). Tout cela dans un esprit de compréhension, de respect.

DSC04708
DSC04710 DSC04714

Seigneur, je viens avec hardiesse te demander un don qui dépasse toute chose.

Apprends-nous à aimer comme tu aimes.

Apprends-nous cet Amour qui sait prendre des risques pour les plus petits et qui ne craint pas les puissants et les sages de ce monde.

Apprends-nous cet Amour qui cherche inlassablement la justice, surtout lorsque cela dérange notre quiétude et notre confort.

Apprends-nous cet Amour qui respecte passionnément tous les hommes.

Apprends-nous à aimer comme tu aimes.

Alors nos vies seront transfigurées. La paix se répandra dans nos groupes, dans nos cités et entre les peuples.

Aimer comme tu aimes : il n’y a que toi qui peux faire cela en nous.

Ce texte de Michel Serin, ancien responsable du Secrétariat pour les Relations avec l’Islam est une invitation à dépasser nos préjugés, changer nos mentalités pour découvrir le regard que Dieu pose sur nos frères.

 

Je crois en Dieu qui est le Père de tous les hommes et qui leur a confié la Terre ;

Je crois en Jésus-Christ, il est au milieu de nous, le Seigneur vivant.

Je crois en l’Esprit de Dieu, qui travaille en tout homme de bonne volonté.

Je ne crois pas au droit du plus fort, au langage des armes, à la puissance des puissants.

Je veux croire aux droits de l’homme, à la main ouverte, à la puissance des non-violents.

Je ne crois pas à la race ou à la richesse, aux privilèges, à l’ordre établi. (…)

Je ne croirai pas que je n’aie pas à m’occuper de ce qui arrive loin d’ici.

Je veux croire que le monde entier est ma maison.

Je ne croirai pas que la guerre et la faim soient inévitables, et la paix inaccessible.

Je veux croire à l’action modeste, à l’amour aux mains nues et à la paix sur Terre.

J’ose croire au rêve de Dieu lui-même : un ciel nouveau, une terre nouvelle où la justice habitera.

Prière de Dom Helder Camara (1909-1999)

 

CCFD à Bordeaux
CCFD 50ans
Bordeaux, pour les 50 ans du CCFD-Terre Solidaire : Une flash mob "stop aux paradis fiscaux".

Prière rédigée par des chrétiens des Philippines

Accorde-nous la paix qui ROMPRA notre silence au milieu de la violence : alors retentiront des voix prophétiques.

Accorde-nous la paix qui nous fera DESCENDRE de notre piédestal d’orgueil : alors nous apprendrons à nous laver mutuellement les pieds.

Accorde-nous la paix qui nous DEBARRASSERA de la haine et de l’intolérance ; alors, de nos fusils, nous ferons des guitares et nous chanterons.

Accorde-nous la paix qui nous FERMERA la bouche lorsque nous parlons trop ; alors nous apprendrons à écouter et à comprendre ce que disent les autres.

Accorde-nous la paix qui va DERANGER notre apathie ; alors nous danserons ensemble sous le soleil.

Accorde-nous la paix qui fera BRULER nos cœurs engourdis ; alors nous supporterons la brûlure, nous ferons briller l’amour et la justice.

 

Les deux missions principales du CCFD sont :

• Mobiliser la solidarité des chrétiens, notamment lors de la période de carême, pour faire connaître et soutenir financièrement des projets mis en place par des associations locales dans des pays pauvres du Sud et de l’Est pour lutter contre la faim.

• Eduquer au développement, informer, sensibiliser l’opinion à l’urgence d’une solidarité internationale.